Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ESAHR - présentation

Qu’est-ce que l’ESAHR?

L’enseignement secondaire artistique à horaire réduit (ESAHR) est un enseignement subventionné non obligatoire. Il est régi par le décret du 2 juin 1998, qui lui confère des objectifs et des structures (voir: ESAHR - structure et fonctionnement) propres.

Chargement du lecteur audio/vidéo...

Parce que l’ESAHR est avant tout un enseignement, il s’inscrit également dans les dispositions du « Pacte scolaire ».

Son public de tous les âges est l'une de ses grandes particularités. Ainsi et afin de répondre aux besoins de chacun, les cours de l’ESAHR sont majoritairement organisés en horaire décalé. Particulièrement populaire, l’ESAHR avoisine les 100 000 inscriptions par an.

Comme l’enseignement supérieur artistique (voir: Les Écoles supérieures des Arts et l’enseignement secondaire artistique de plein exercice), la formation dispensée par l’ESAHR consiste en des cours artistiques, mais avec des finalités qui lui sont propres.

Finalités

Le décret du 2 juin 1998 a conféré à l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit les trois finalités suivantes :

  • Concourir à l’épanouissement des élèves en promouvant une culture artistique par l’apprentissage des divers langages et pratiques artistiques
  • Donner aux élèves les moyens et formations leur permettant d’atteindre l’autonomie artistique suscitant une faculté créatrice personnelle
  • Offrir un enseignement préparant des élèves à rencontrer les exigences requises pour accéder à l’enseignement artistique de niveau supérieur

 

L’organisation des études est par conséquent orientée de manière à rencontrer ces finalités (voir ESAHR - cours artistiques).

Domaines

En vue de rencontrer ses finalités, l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit peut être dispensé dans les quatre domaines suivants :

  • Les arts plastiques, visuels et de l’espace
  • La musique
  • Les arts de la parole et du théâtre
  • La danse

 

Seuls trois établissements sur 112 organisent les quatre domaines. En effet, pour des raisons à la fois pratiques et historiques, la distinction subsiste entre les Académies des Beaux-Arts, spécialisées dans les arts plastiques, visuels et de l’espace, et les Académies dites « de Musique », qui organisent les domaines de la musique et généralement aussi des arts de la parole et du théâtre et, pour certaines, de la danse.

 

 

 

 

???