Prévention tabac - informations générales

 

> Les constats

> Le Pacte pour un Enseignement d'Excellence

> Un Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes

> L'opérationnalisation du Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes 2022-2023

> Des ressources à votre disposition

> Les plans institutionnels et la législation en vigueur

> Quelques publications sur la thématique

 

 

Les constats


L'enquête « Comportements, bien-être et santé des élèves » menée en 2018 par le SIPES auprès des élèves scolarisés de la 5e primaire à la fin du secondaire, en Belgique francophone, révèle que « les premières consommations de substances psychoactives surviennent fréquemment à l'adolescence. Cette période est, en effet, caractérisée par la prise de risque et la recherche de nouvelles sensations. En 2018, un élève sur cinq déclarait avoir expérimenté le tabac et 7 % des élèves de l'enseignement secondaire indiquaient en fumer quotidiennement. Environ la moitié des élèves a rapporté avoir consommé de l'alcool au moins un jour dans leur vie, et près de 30 % ont mentionné en avoir consommé au cours du mois précédant l'enquête. Dans le 2e-3e degré de l'enseignement secondaire, un quart des élèves avaient consommé du cannabis au cours de leur vie, et 7 % en consommaient chaque semaine. Globalement, des disparités de genre ont été observées, en défaveur des garçons d'une façon générale. »

Ces éléments montrent l'ampleur du phénomène auprès des jeunes, la nécessité de s'y intéresser et l'importance de proposer des actions concrètes en matière de prévention.

 

 

 


 

 

Le Pacte pour un Enseignement d'Excellence


Dans le cadre de l'axe stratégique 5 du Pacte pour un Enseignement d'excellence, le développement de la qualité de vie à l'école est considéré comme une ligne de force devant être prise en compte. Ainsi, l'objectif stratégique 5.2 vise à promouvoir, dans une dynamique structurelle, les projets et les initiatives locales qui visent à renforcer la prévention en matière de santé. Cet objectif stratégique prévoit notamment la possibilité d'offrir aux élèves de l'enseignement secondaire de bénéficier de programmes de lutte contre les assuétudes (accompagnement médical et psychologique) pendant le temps scolaire.

 

 

 


 

 

Un Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes


Un Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes, basé sur un projet-pilote initié dans les écoles secondaires en 2018-2019, est proposé aux écoles qui, via un appel à projets, souhaitent agir sur la thématique des assuétudes, que ce soit au niveau préventif et/ou thérapeutique.

Si l'objet premier de ce programme est la consommation du tabac, il vise également la consommation de cannabis chez les jeunes. La porte d'entrée « tabac » permet de prendre un temps préalable à la réceptivité du programme auprès des élèves pour pouvoir établir un lien de confiance avant d'entamer un dialogue plus large sur l'ensemble des consommations. Dans tous les cas, il est constaté que les dépendances se créent en suivant une certaine logique : les consommateurs passent de produits qui paraissent banals(la cigarette par exemple) à des substances de plus en plus fortes.

Par ailleurs, il a également été prévu d'intégrer dans la prévention les nouveaux produits (protoxyde d’azote, kétamine,…) ainsi que leur mode d'utilisation. De même, la surconsommation liée aux écrans (réseaux sociaux, jeux en ligne, smartphone…) est une thématique qui interpelle souvent les établissements scolaires et peut donc faire, dans le cadre de ce programme, l'objet d'actions de prévention.

Le Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes repose actuellement sur trois dispositifs distincts décrits ci-dessous. Ceux-ci feront l'objet d’une évaluation au terme de l'année scolaire 2022-2023.

 

 

 


 

 

L'opérationnalisation du Programme de prévention et de lutte contre les assuétudes 2022-2023

Dispositif 1


Une trentaine d'écoles bénéficient d'un poste à mi-temps de Référent-assuétudes. Sa mission consiste à développer et rendre autonome, au sein de l'école, un dispositif ou une cellule de prévention et de prise en charge des assuétudes. Pour tendre vers cet objectif, le référent-assuétudes accompagne et coordonne les membres désignés de l'équipe éducative (enseignants, éducateurs, personnel paramédical…) et développe un réseautage autour de l'école sur la problématique des assuétudes.

 

 

• • • • •

 

Dispositif 2


Suite à un appel à projets, les écoles sélectionnées bénéficient de l'intervention d'un tabacologue. Celui-ci intervient à la demande des élèves afin de mener avec eux un programme de sevrage tabagique.

 

 

• • • • •

 

Dispositif 3


Suite à un appel à projets, les écoles sélectionnées bénéficient d'un accompagnement par un opérateur spécialisé afin de développer un programme de prévention et de prise en charge des assuétudes spécifique à leur réalité et leur environnement.


Retrouvez l'appel à projets 2022-2023 dédié à la prévention et la prise en charge des assuétudes

 

 

 


 

 

Des ressources à votre disposition


Afin de pouvoir construire et mener à bien vos projets de prévention, dans une démarche de promotion de la santé, vous trouverez ci-dessous les coordonnées de services vous proposant un appui, un aiguillage et un accompagnement.

 


Afin de pouvoir sensibiliser votre équipe pédagogique ou vos élèves à la prévention des assuétudes, dans une démarche de promotion de la santé, vous trouverez ci-dessous les coordonnées d'organismes vous proposant des formations, des animations ou des accompagnements spécifiques.

 

  • FARES (Service de prévention et de gestion du tabagisme) – FWB

  • Infor-Drogues (Service d'information, de formation, d'aide, d'accompagnement et de prévention des assuétudes) – FWB

  • Prospective Jeunesse (Service d'information, de formation, d'aide, d'accompagnement et de prévention des assuétudes) – FWB

  • Trempoline(Service d'information, de formation, d'aide, d'accompagnement et de prévention des assuétudes) – FWB

  • Réseaux et Services d'aide et de soins spécialisés de proximité – Wallonie

  • Le Pélican (Service de formation, d’accompagnement et de prévention en matière de toxicomanie) – Bruxelles

  • Modus Vivendi (Service d'information, d’accompagnement et de prévention en matière de drogues) – Bruxelles

  • Univers Santé (Service de promotion de la santé en milieu jeune et étudiant) – Bruxelles-Brabant wallon

  • Centre ALFA (Service de Santé mentale spécialisé dans le traitement, la prévention et la réduction des risques en matière d’assuétudes) – Région liégeoise

 

 

 


 

 

Les plans institutionnels et la législation en vigueur

 

 

 

 


 

 

Quelques publications sur la thématique

 

  • Enquête « Comportements, bien-être et santé des élèves » menée auprès des élèves scolarisés de la 5ème primaire à la fin du secondaire en FWB (Enquête HBSC – SIPES-ULB – 2018)

  • Rapport de recherche « Le tabagisme chez nos adolescents namurois » - Présentation des résultats du projet SILNE (UCL - 2019)

  • Etat des lieux concernant le tabac et la vape au niveau européen, national et en Région de Bruxelles-Capitale (FARES - 2021)

 

Vous désirez nous contacter ?


Pour toute question, vous pouvez joindre Direction d’Appui de la Direction générale de l'Enseignement obligatoire par courriel : assuetudes@cfwb.be