Menu Enseignement.be

 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

La valorisation des acquis de l'expérience dans l'enseignement de promotion sociale (VAE)

 

Qu’est-ce que la Valorisation des acquis de l’expérience (VAE) 148La VAE permet à tous les adultes (salariés, indépendants, bénévoles, demandeurs d’emploi,…) d’accéder à une formation. Ces adultes peuvent bénéficier de programmes de cours adaptés à leur profil à condition de pouvoir prouver une expérience acquise et de faire preuve de compétences en lien avec les études choisies. Dans l’enseignement de promotion sociale, en vertu de « l’article 8 » du décret, les établissements d'enseignement de promotion sociale sont autorisés à prendre en considération pour l'accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci, les capacités acquises par expérience professionnelle.?

La VAE permet à des adultes qui ont le projet de reprendre des études, d’accéder entre autres à l’enseignement de promotion sociale, en fluidifiant le parcours d’apprentissage et, le cas échéant, en allégeant la durée des études.

Il s’agit d’un processus d'évaluation et de reconnaissance des savoirs et des compétences issus de l'expérience (professionnelle et personnelle) et/ou de la formation, pour l’accès aux études ou pour leur sanction.

Qui est concerné ?

Toutes les personnes (travailleurs, demandeurs d’emploi, étudiants, indépendants,…) qui souhaitent, par choix ou par obligation, valoriser l’expérience qu’ils ont acquise en vue d’obtenir un diplôme de l’enseignement de promotion sociale.

Quels sont les types de VAE ?

 

 

Qui décide ?

Le Conseil des études 57Dans tout établissement d’enseignement de promotion sociale, le Conseil des études se réunit pour chaque section ou unité d’enseignement afin de prendre les décisions relatives à l’admission des élèves, au suivi pédagogique, à la sanction des études et à la délivrance du diplôme correspondant au diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur. Il comprend un membre du personnel directeur ou son délégué et les membres du personnel enseignant concernés. de l’UE, qui réunit la direction et le(s) professeur(s) concerné(s), prend les décisions relatives à la VAE.

En cas d’absence de titres ou de justificatifs probants ou lorsque le Conseil des études juge les documents produits insuffisants, il procède à l’évaluation des acquis d’apprentissage sur base d’un test (admission) ou d’une épreuve (dispense/sanction).

Ce dispositif ne concerne que des UE qui composent des sections et s’inscrit strictement dans le cadre de la capitalisation des attestations de réussite en vue d’obtenir la certification de la section.

Les procédures d’introduction et de gestion des demandes sont propres aux établissements et figurent dans leur Règlement d’ordre intérieur.

Dans quels cas y-a-t-il une valorisation automatique sans vérification par test ?

  • Les titres de compétence délivrés par le Consortium de validation des compétences sont valorisables automatiquement selon le tableau ci-joint :
     (document Adobe Acrobat, ressource 12213) Enseignement de promotion sociale - titres délivrés par le Consortium de Validation des Compétences

    Bases légales et réglementaires :

    « Le titre de compétence donne lieu à la prise en compte automatique des compétences validées pour l'accès aux épreuves sanctionnées par les certificats scolaires délivrés par la Communauté française conformément aux dispositions du décret du Conseil de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l’enseignement de promotion sociale et sous réserve des conditions de durée de validité prévues, dans le cadre du cursus scolaire, pour certaines compétences » (Article 20 § 4 dernier alinéa du Décret du Conseil de la Communauté française du 22 octobre 2003 portant assentiment à l’accord de coopération du 24 juillet 2003 relatif a la validation des compétences dans le champ de la formation professionnelle continue, conclu entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission communautaire française, (M.B., 31 déc. 2003).

  • Certains organismes de formation ont signés une convention automatique de valorisation avec la Communauté française selon le tableau ci-joint :
     (document Adobe Acrobat, ressource 12214) Enseignement de promotion sociale - liste des conventions de valorisation

    Bases légales et réglementaire :

    AGCF du 29 septembre 2011 (MB 01/12/2011) fixant les modalités de reconnaissance des capacités acquises pour l’accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci dans l’enseignement de promotion sociale.

  • Les formations IFAPME/SFPME qui débouchent sur un Certificat d'apprentissage correspondant au Certificat de Qualification de l'enseignement de plein exercice (CQ) sont jugées correspondantes conformément à l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 29 septembre 2011 relatif à l'établissement de la correspondance des titres délivrés par l'IFAPME et le SFPME et leurs réseaux de centres de formation avec les titres délivrés par l'enseignement obligatoire ou de promotion sociale.
    Ils permettent donc l’accès au complément CESS selon le tableau ci-joint :
     (document Adobe Acrobat, ressource 12323) Enseignement de promotion sociale - liste CQ SFPME IFAPME correspondant à CQ EPE Mise à jour (05/10/2017)
    D’autres sont en cours et seront ajoutés dès qu’ils seront officialisés.

  • des attestations d’UAA délivrées par un organisme de formation reconnu (à l’heure actuelle, le Forem, Bruxelles Formation et l’IFAPME/SFPME).

Les listes ci-dessus sont tenues régulièrement à jour. Dernière mise à jour, le 05 octobre 2017.

Comment faciliter et accélérer les démarches ?

En remplissant un Cahier individuel de compétences - http://crf.wallonie.be/cic/home/

 Circulaire 2055 : modalités de reconnaissance, par le Conseil des études, des capacités acquises pour l'admission dans des unités de formation ou pour la sanction de celles-ci, conformément à l'arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 29 juin 2004 pris en application de l'article 8 du décret du 16 avril 1991 organisant l'enseignement de promotion sociale


Glossaire

(148) Valorisation des acquis de l’expérience (VAE)
La VAE permet à tous les adultes (salariés, indépendants, bénévoles, demandeurs d’emploi,…) d’accéder à une formation. Ces adultes peuvent bénéficier de programmes de cours adaptés à leur profil à condition de pouvoir prouver une expérience acquise et de faire preuve de compétences en lien avec les études choisies. Dans l’enseignement de promotion sociale, en vertu de « l’article 8 » du décret, les établissements d'enseignement de promotion sociale sont autorisés à prendre en considération pour l'accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci, les capacités acquises par expérience professionnelle.

(12) Admission
Processus pédagogique et administratif consistant à vérifier qu'un étudiant remplit les critères l'autorisant à entreprendre une unité d’enseignement et à en définir les conditions complémentaires éventuelles.

(161) Unité d'enseignement (UE)
Une unité d’enseignement est constituée d’un cours ou d’un ensemble de cours qui sont regroupés parce qu’ils poursuivent des objectifs communs et constituent un ensemble pédagogique cohérent d’acquis d’apprentissage susceptible d’être évalué et validé.

(57) Conseil des études
Dans tout établissement d’enseignement de promotion sociale, le Conseil des études se réunit pour chaque section ou unité d’enseignement afin de prendre les décisions relatives à l’admission des élèves, au suivi pédagogique, à la sanction des études et à la délivrance du diplôme correspondant au diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur. Il comprend un membre du personnel directeur ou son délégué et les membres du personnel enseignant concernés.