Enseignement.be - Magazine PROF n°23

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°23

 


L'info 

Recruter des enseignants devient plus simple

Article publié le 01 / 09 / 2014.

Le chantier titanesque de la révision des titres et fonctions s’est achevé. En vue : la création d’une commission interréseaux pour accompagner cette réforme et d’un site internet informatif, puis interactif.

Rappelons-le : cette réforme attendue depuis plus de quarante ans veut rendre plus claires et plus objectives les règles qui organisent le recrutement dans l’enseignement obligatoire et dans l’enseignement secondaire en promotion sociale (1).

Dès 2011, des groupes réunissant des représentants des Pouvoirs organisateurs, des administrations de l’enseignement concernées et des organisations syndicales se sont mis au travail. Les résultats obtenus? D’abord la création, pour tous les niveaux, d’une liste interréseaux de quelque 900 fonctions (450 en promotion sociale et 450 dans l’enseignement de plein exercice). Comme celle de « cours généraux français au degré supérieur en promotion sociale », par exemple. Puis, l’accroche des cours (ou activités scolaires) à ces fonctions, par réseaux. En accédant à telle fonction, il enseignant pourra donc donner tel et tel cours.

Ces outils permettront aux écoles de mener des procédures statutaires dans un cadre sécurisé, mais aussi d’identifier clairement les vacances de postes, les réaffectations,…

La priorité aux titres requis

Il a fallu également fixer pour chaque fonction les titres de capacité (requis, suffisant et de pénurie), l’expérience utile et la formation pédagogique que doivent avoir les enseignants. L’objectif de cette réforme est d’atteindre une plus grande uniformisation. L’appellation « titre suffisant » englobera ainsi les actuels titres suffisants A ou B (de l’enseignement subventionné) et une partie des « article 20 » (du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement).

Et puis, la réforme a voulu établir un ordre de priorité entre les titres requis, suffisants et de pénurie et encourager l’acquisition ou la possession d’une capacité pédagogique. Ainsi, par exemple, un enseignant qui est engagé avec un titre de pénurie pourra être nommé dans la fonction qu’il occupe s’il suit une formation pédagogique. Et un enseignant agrégé de l’enseignement secondaire inférieur qui travaille dans le degré supérieur avec un titre de pénurie pourra, lui, accéder à la nomination après trois années d’ancienneté.

Une commission et un site

Le décret a été voté le 10 avril 2014 au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La suite ? Ce mois de septembre verra la création d’une commission interréseaux des titres et capacités (Citicap) composée des mêmes parties prenantes que les groupes de travail. Sa mission sera de faire vivre la réforme notamment en adaptant les grilles de titres, fonctions et cours aux évolutions. Dans le cas de la création d’un nouveau titre par l’enseignement supérieur, par exemple.

Cela amènera donc la Citicap à collaborer avec l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (Ares) récemment créée (lire Une académie qui fédère plus de deux-cents écoles). Elle pourra aussi prendre des décisions dans de multiples matières comme la reconnaissance de l’expérience utile, la gestion de la pénurie…

Un site Internet appuiera la réforme qui sera appliquée dès la rentrée scolaire 2016. Le 1er septembre 2015 (au plus tard), ce site proposera les informations nécessaires et un moteur de recherche qui permettra à un (futur) enseignant de savoir à quelle fonction, à quels cours et à quel barème son titre de capacité lui donne droit.

Dans le courant de l’année scolaire 2015-2016, les (futurs) enseignants pourront postuler via ce site. Les Pouvoirs organisateurs pourront également l’utiliser pour recruter des enseignants à partir de la rentrée 2016, de manière transparente et en respectant les règles de priorisation établies.

Enfin, à plus long terme encore, les réseaux seront invités à travailler ensemble pour qu’une accroche cours/fonction d’un même intitulé soit identique. Ce devrait être chose faite pour la formation commune en 2017 et ensuite pour la formation optionnelle, l’année suivante.

Catherine MOREAU

(1) Lire « Révision des titres et fonctions : un chantier très ambitieux » dans notre numéro 11 de septembre 2011.

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !