Enseignement.be - Magazine PROF n°32

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°32

 


L'info 

Xperibird : un nichoir avec caméra dans l'école

Article publié le 01 / 01 / 2017.

Grâce au Muséum des Sciences naturelles, des classes de la 5e primaire à la 2e secondaire pourront observer la vie des mésanges dans leur nichoir, en programmant la caméra. Puis transmettre leurs données à l’équipe scientifique.

Le Muséum des Sciences naturelles, en collaboration avec Google.org (la branche philanthropique de Google), a lancé le projet Xperibird.be (1), destiné aux classes de 5e, 6e primaire, 1re et 2e secondaire. Il s’agit de créer un réseau de sentinelles qui, grâce à un nichoir connecté, seront chargées d'observer les mésanges puis d'encoder le résultat de leurs observations à destination des ornithologues du Muséum.

Mi-septembre, M. Tahar Iazzag était au Muséum avec sa classe de l’École primaire Saint-Michel (Jette), pour le lancement de l’opération. Wendy Massart, coordinatrice du projet, en a expliqué les grandes lignes aux écoliers, qui ont ensuite reçu le matériel. Pour M. Iazzag, qui se charge de l’informatique dans son école, l’intérêt du projet est double : éveil scientifique et à la biodiversité bien entendu, mais aussi initiation à l’informatique (programmation de la caméra, encodage des données,...). Le tout par une approche concrète.

Le kit remis aux classes comprend un nichoir mais aussi un boitier contenant un mini-ordinateur et la caméra, ainsi qu’un câble ethernet de 50 mètres permettant de relier le nichoir à la classe (ou un autre local de l'école). Les classes reçoivent aussi les codes d'accès au site internet du projet.

Après avoir placé le nichoir (en janvier au plus tard) sur un arbre ou un mur orienté vers l'est ou vers le sud, à au moins deux mètres de haut, les écoliers seront invités à observer l’arrivée puis le comportement des mésanges. Et à encoder les données récoltées : date d'arrivée des parents, nombre d'œufs, éclosion, envol,... Les classes investies dans le projet pourront accéder aux données et constater ainsi l'importance de leur contribution.

Le projet s'étalera sur plusieurs années, le matériel devenant propriété de l'école. Si bien que d'autres activités peuvent être créées en classe autour du projet: entretien du nichoir, création de panneaux didactiques, réalisation d'un film ou d'un diaporama sur base des images récoltées,...

Il y a deux façons de s’inscrire. Soit lors du passage du camion Xperilab, qui sillonne tout le pays à la rencontre des écoles (la saison 2016-2017 est déjà complète, inscriptions pour 2017-2018 dès le 24 mars). Soit de façon indépendante, auprès de Wendy Massart (02 / 627 42 23 ou wendy.massart@sciencesnaturelles.be).

D. C.

(1) http://www.xperibird.be.

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !