Enseignement.be - Magazine PROF n°32

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°32

 


Clic et Tic 

Des TIC pour aider à coopérer

Article publié le 01 / 01 / 2017.

Instituteur, Yves Khordoc s’appuie sur des outils informatiques pour favoriser la collaboration.

La personnalisation de l’apprentissage et la collaboration rendent les élèves très autonomes.
La personnalisation de l’apprentissage et la collaboration rendent les élèves très autonomes.
© PROF/FWB

Cette classe de 5e primaire du Centre Scolaire Saint-Michel à Etterbeek adopte régulièrement le « code orange » : les élèves travaillent en autonomie et peuvent chuchoter. Ainsi, l’instituteur Yves Khordoc (1) prend du recul et va vers les élèves qui ont plus de difficultés.

Il enseigne depuis 17 ans, et depuis 10 ans en 5e et 6e. « Le décalage entre les enfants me préoccupe fort. Ainsi, depuis 2014, je personnalise les apprentissages et je mets en place un cadre pour pouvoir le faire (2). De plus, j’utilise des facilitateurs numériques ».

Une évolution modulaire

Point important de ce cadre, l’enseignant élabore avec chaque élève un plan de travail passant par la découverte, l’entrainement, l’obtention d’un « brevet » et éventuellement la remédiation. Et il met à sa disposition des fiches d’apprentissage papier, disponibles également sur le blog de la classe. Elles aident les élèves à acquérir à leur rythme des « ceintures de compétence ». De plus, un ordinateur et deux tablettes, connectés, donnent accès à la plateforme d’exercices Wazzou. Et ce matériel, complété par un projecteur et un tableau blanc, permet de visualiser sur grand écran tout élément d’apprentissage interne ou externe à la classe.

Cet esprit de progression caractérise aussi les « ceintures de comportement ». Elles responsabilisent les élèves dans le respect de leurs droits et le rappel de leurs devoirs.

Coopération

La valorisation des élèves se sent aussi dans les « rituels ». Ceux qui occupent un « métier » les gèrent durant un quart d’heure en début ou fin de journée. Le « président » anime la réunion. Le « maitre des devoirs » rappelle les tâches à réaliser à l’aide de Google agenda. Le « journaliste » annonce les titres de certains quotidiens. Et un petit tour sur Twitter permet à chacun de vérifier les informations ou les défis envoyés par des classes avec lesquelles on correspond, ou de réaliser un #Autobilan de l’apprentissage de la journée, accessible aux parents…

Les élèves ont aussi recours à leurs pairs, dans les travaux de groupe, de façon ponctuelle (sollicitée par un post-it sur la porte de la classe) ou via un tutorat à plus long terme. Cette solidarité caractérise le « Conseil de coopération ». Tous les 15 jours, il vise à gérer en groupe les événements de la classe.

« Pas à pas, les élèves apprennent ce nouveau fonctionnement, qui les rend plus autonomes dès la mi-octobre, conclut M. Khordoc. Ils adhèrent à ce dispositif qui leur permet de grandir dans un climat positif. Les TIC les y aident, comme d’autres outils ».

Patrick DELMÉE

(1) yveskhordoc@yahoo.com
(2) Pour s’y initier, Yves Khordoc conseille la lecture de son blog http://www.leprof.be et deux livres de Sylvain Connac : Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour l’école (2009) et La personnalisation des apprentissages : pour gérer l'hétérogénéité de la classe (2015), parus chez ESF éditeur.

Pour collaborer…

Un nouveau dossier TICE est disponible en ligne sur http://www.enseignement.be : Osons la collaboration numérique. L’auteure, Nathalie Bolland, s’est d’abord tournée vers le développement des compétences collaboratives des élèves en pointant notamment l’intérêt pédagogique du travail collaboratif et des outils numériques dans un contexte collaboratif. Et elle ne manque pas de poser la question de la collaboration en tant que condition de réussite de l'intégration du numérique.

Dans le deuxième axe, cette agente de l’Administration générale de l’Enseignement décrit les principaux usages collaboratifs et pédagogiques des outils numériques. On y trouve aussi une typologie de ces outils et des ressources pour mieux appréhender leurs possibilités et contraintes.

Enfin, son troisième axe propose des conseils pour accompagner des élèves dans une démarche collaborative ou coopérer entre collègues. On y retrouve notamment le témoignage de l’expérience menée par Yves Khordoc avec sa 5e primaire (lire ci-contre).

Les dossiers TICE d’Enseignement.be sont évolutifs et la cellule qui les gère appelle les enseignants à y collaborer via info@enseignement.be.

Par ailleurs, les personnes intéressées par la thématique pourront trouver sur http://www.csem.be des traces des travaux menés le 24 octobre lors de la Journée des Hautes Écoles sur l'éducation aux médias numériques et l'apprentissage collaboratif.

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !