Enseignement.be - Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre I. Simonis

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-10-2016 à 00:00.

Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre I. Simonis

 


Enseignement de promotion sociale : 2 conventions pour valoriser les formations d'aide-familiale/familial, d'aide-soignante/soignant, et de technicien et technicienne en informatique

4 septembre 2015

Sur proposition de la Ministre de l'Enseignement de promotion sociale, Isabelle Simonis, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles vient d'approuver deux projets de convention avec 5 opérateurs de formation afin de valoriser les formations d'aide-familiale/familial, d'aide-soignante/soignant, et de technicien et technicienne en informatique. <br> <br>Ces opérateurs conventionnés sont l'ASBL 'Formation Insertions Jeunes (FIJ)' pour la formation de 'techniciens et techniciennes en informatique' et le 'CEFOR Marguerite Leblanc, le Centre familial de Bruxelles, le CFSAD et Vivre chez soi' pour les cours qu'ils dispensent aux futurs 'aide-familiale/familial et aide-soignante/soignant'. <br> <br>Grâce à ce conventionnement, les étudiants inscrits aux formations de technicien et technicienne en informatique, d'aides soignante/soignant et familiale/familial qui ont suivi leur cursus de manière assidue auprès d'un des opérateurs concernés, pourront désormais accéder directement à l'épreuve intégrée organisée par l'Enseignement de promotion sociale pour obtenir leur certificat de qualification dans ces matières. <br> <br>Les lauréats et lauréates qui le désirent pourront également poursuivre leur cursus dans l'Enseignement de promotion sociale en vue de décrocher un CESS. Ce mécanisme devrait enfin favoriser le passeport vers l'emploi puisque ces filières sont actuellement pourvoyeuses de main-d'oeuvre.