Enseignement.be - Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre I. Simonis

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-10-2016 à 00:00.

Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre I. Simonis

 


Nominations en vue dans l'Enseignement de promotion sociale

3 mai 2017

Jusqu'à aujourd'hui, les membres du personnel de l'Enseignement de promotion sociale organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, désignés à titre temporaire dans des fonctions de sélection (sous-directeur-trice, chef-ffe d'atelier et secrétaire de direction), ne pouvaient pas être nommés à titre définitif en raison de l'absence de mesures réglementaires organisant les brevets ou formations d'avancement.

Cette situation va désormais évoluer puisque, sur proposition de la Ministre de tutelle, Isabelle Simonis, un projet d'arrêté visant à organiser lesdits brevets et formations pour accéder à ces nominations à titre définitif vient d'être approuvé par le gouvernement.

« Cet arrêté va concrètement permettre à plus de 80 personnes travaillant dans l'Enseignement de promotion sociale d'être nommées à titre définitif avec une revalorisation salariale dans certains cas de figure », précise la Ministre.

Ce nouveau texte législatif s'inscrit dans la lignée du Décret portant diverses mesures dans l'enseignement de promotion sociale porté par la Ministre et adopté en février dernier par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.