banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 27-05-2021 à 00:00.

La campagne de recrutement 2021

 



La campagne de recrutement débutée en juin 2021 suit son court. L'appel à candidats s'est clôturé le 25 juin. En août, le jury a statué sur la recevabilité des candidatures reçues, et le 11 septembre s'est tenue la partie écrite de l’épreuve d’admission à la formation initiale. La partie orale aura lieu en novembre.


Les candidats seront informés vers la mi-octobre du résultat obtenu à la partie écrite. Ceux qui auront obtenu au moins 60% des points à cette partie de l'épreuve seront convoqués par mail à la partie orale, dans un délai de minimum 15 jours ouvrables avant le premier jour d'auditions.

Le calendrier prévisionnel actuel prévoit qu’elles débuteront à la mi-novembre 2021. Elles se tiendront à Bruxelles, dans les bureaux de l'Administration générale de l'Enseignement.La partie orale de l’épreuve d’admission consiste en un entretien devant un jury.

Si les règles sanitaires en vigueur l’imposent, les auditions des candidats peuvent être organisées sous forme de visioconférence en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, tout en veillant à assurer l’unicité d’appréciation.
 

> Sur quoi portera cette partie orale ?

> Informations utiles pour la partie orale de l'épreuve

> Notification des résultats et du classement

 

Vous pourrez aussi retrouver plus d’information sur cette campagne de recrutement, son cadre légal et son mode opératoire plus bas dans cette même page :
 

> Que propose cet Appel à candidatures ?

> Quelle est la procédure pour ce recrutement ?

> Quelles sont les conditions d’accès ?

> Qu’attend-on de vous en tant qu’inspecteur ?

> Les spécificités de la fonction d’inspecteur ?

> Textes de référence de ce recrutement

 

 

Que propose cet appel à candidatures ?


L’appel public à candidatures de cette campagne de recrutement a été publié dans l’édition du Moniteur belge du vendredi 11 juin 2021 (page 61602 et suivantes). (Un erratum concernant la fonction n°10 « Inspecteur des cours de religion islamique dans l’enseignement primaire ordinaire et spécialisé » a été publié le 18 juin 2021).

Il a également été publié sur le site internet enseignement.be et diffusé par voie de circulaire numérotée 8137 en date du 11.06.2021.

Il vise à pourvoir 96 postes dont 85 postes vacants et 11 postes visant à constituer une réserve de recrutement.

 

> consulter l’appel public à candidatures publié au Moniteur belge

> consulter l’erratum de l’appel public à candidatures concernant la fonction n°10 « Inspecteur des cours de religion islamique dans l’enseignement primaire ordinaire et spécialisé »

> consulter la circulaire

> télécharger le détail des postes à pourvoir (PDF)

 

 

 


 

 

Quelle est la procédure pour ce recrutement ?


La procédure de recrutement est réglée par plusieurs arrêtés adoptés par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 3 juin 2021.

Du dépôt de candidature à la nomination à titre définitif, sept étapes sont prévues :
 

  1. Introduire sa candidature (étape clôturée)
     
  2. Participer à l’épreuve d’admission à la formation initiale (étape en cours)
     
  3. Suivre la formation initiale
     
  4. Participer à l’épreuve de certification
     
  5. Recevoir le classement final
     
  6. Commencer la période de stage (si admis, en fonction du classement)
     
  7. Etre nommé(e) à titre définitif (si évaluation favorable à l’issue du stage)

 

Notez que pour les étapes 3 à 6, une information spécifique détaillée sera fournie aux candidats sélectionnés suite à l’épreuve d’admission.

 

 

 


 

 

Quelles sont les conditions d’accès ?


Pour accéder à la fonction de promotion d’inspecteur, les membres du personnel nommés ou désignés à titre définitif doivent remplir certaines conditions. Elles sont précisées à l’article 13, §§1er et 2, du décret du 10 janvier 2019.
 

  1. Etre Belge ou ressortissant d'un autre État membre de l'Union européenne (sauf dérogation accordée par le Gouvernement)

  2. Etre de conduite irréprochable

  3. Jouir des droits civils et politiques

  4. Avoir satisfait aux lois sur la milice

  5. Satisfaire aux dispositions légales et réglementaires relatives au régime linguistique

  6. Etre nommé ou engagé à titre définitif…(voir l'intégralité de la condition)

  7. Etre titulaire à titre définitif de l'une des fonctions reprises dans le décret du 10 janvier 2019…(voir l'intégralité de la condition)

  8. Compter une ancienneté de service de dix ans au moins et une ancienneté de fonction de six ans au moins

  9. Ne pas avoir encouru une sanction ou une peine disciplinaire au cours des 5 années précédentes

  10. Ne pas avoir été démis de ses fonctions

  11. Pour les candidats qui postulent à la fonction d’inspecteur d’un cours de religion ou à la fonction d’inspecteur du cours de morale non confessionnelle, des conditions supplémentaires s’appliquent.
     

 

ATTENTION


Ceci ne représente qu’un aperçu des 11 conditions de recevabilité indispensables pour la fonction d’inspecteur. Veuillez consulter la page suivante pour prendre connaissance de ces conditions dans le détail.
 

> voir les conditions en détail

 

 

 


 

 

Qu’attend-on de vous en tant qu’inspecteur ?


Professionnel rigoureux et discret, l’inspecteur exécute avec célérité les missions qui lui sont confiées. Doté d’excellentes capacités relationnelles, il communique aisément tant oralement que par écrit.

Que ce soit dans l’animation  de réunions ou dans les rapports qu’il est amené à rédiger, l’inspecteur rend compte des faits prélevés, avec objectivité et précision, pour aider au pilotage des établissements et pour améliorer la qualité de notre système éducatif dans son ensemble.

A l’aise dans le travail individuel autant que dans le travail en équipe, l’inspecteur fait preuve de neutralité et observe la réserve qui sied à la fonction.


> en savoir plus sur votre mission

 

 

 


 

 

Les spécificités de la fonction d’inspecteur


Comme inspecteur, vous êtes susceptible de travailler dans tous les établissements organisés ou subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Votre résidence administrative est fixée à votre domicile, mais vous êtes appelé à vous déplacer très régulièrement. Vous bénéficiez alors du remboursement de vos frais sous certaines conditions.


> en savoir plus sur ces spécificités

 

 

 


 

 

Les textes de référence de ce recrutement


Retrouvez ci-dessous l’intégralité des textes officiels relatifs à cette procédure de recrutement :


> Décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection, notamment les articles 12, alinéas 1 et 2, 13 §5, 17 et 19, alinéa 5, 144


> Décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection (info additionnelle)


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 21 janvier 2021 fixant le nombre d’inspecteurs au sein du Service général de l’Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 21 janvier 2021 fixant les profils de compétences visés aux articles 17, alinéa 3, et 33, alinéa 1er, du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l'Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 3 juin 2021 arrêtant le nombre de postes à pourvoir par fonction d’inspecteurs ou pour lesquels il est constitué une réserve de recrutement, pour l’appel à candidatures lancé au cours de l’année 2021, conformément à l’article 12, alinéa 2, du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 3 juin 2021 relatif à l’épreuve d’admission à la formation initiale donnant accès aux fonctions d’inspecteur en application des articles 12, alinéas 1 et 2, 13, § 5, 17 et 19 du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 3 juin 2021 relatif à la composition des jurys d’admission à la formation initiale visés à l’article 19 du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 3 juin 2021 portant exécution de l’article 13, § 1er, alinéas 2 et 3, du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection


> Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 3 juin 2021 fixant le plan de formation initiale des inspecteurs en application de l’article 22, § 2, alinéa 1er, du décret du 10 janvier 2019 relatif au Service général de l’Inspection

 

 

 

 

 

 

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF