Enseignement.be - Magazine PROF n°44

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°44

 


Dossier L’oral, un objet d’enseignement

Complément bibliographique : L’oral, un objet d’enseignement

Article publié le 10 / 12 / 2019.

Voici quelques ressources complémentaires mais non exhaustives au dossier consacré à L’oral, un objet d’enseignement paru dans le magazine PROF de décembre 2019. Tous les liens ont été vérifiés le 3 décembre 2019.

© PROF/FWB

I. LIVRES, BROCHURES, CONFÉRENCES

• BAUTIER E., Pratiques langagières, pratiques sociales. De la sociolinguistique à la sociologie du langage, Paris, L’Harmattan, 1995.
https://www.amazon.fr/Pratiques-langagi%C3%A8res-pratiques-sociales-sociolinguistique/dp/2738435653
« Revenant sur les vingt années de recherches en sociolinguistique scolaire qui ont suivi la publication des travaux de Bernstein, l'auteur décrit l'hétérogénéité des pratiques langagières d'enfants, d'adolescents et d'adultes en difficultés et étudie les liens entre rapport au langage, rapport au savoir et démarches d'apprentissage. »

• BENTOLILA A ., Le Verbe contre la barbarie : Apprendre à nos enfants à vivre ensemble, 2007, éd. Odile Jacob.
https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences-humaines/linguistique-psycholinguistique/verbe-contre-la-barbarie_9782738135049.php
« À nos enfants, nous devons apprendre que la langue n’est pas faite pour parler seulement à ceux que l’on aime, mais qu’elle est faite surtout pour parler à ceux que l’on n’aime pas. C’est en leur transmettant avec autant de bienveillance que d’exigence les vertus pacifiques du verbe que l’on peut espérer qu’ils en viennent aux mots plutôt qu’aux mains. »

• BERGERON R., PLESSIS-BELAIR G., La place des savoirs oraux dans le contexte scolaire d'aujourd'hui, Presses de l’Université du Québec, 2010.
https://www.puq.ca/catalogue/livres/place-des-savoirs-oraux-dans-contexte-1778.html
« Dans les récents programmes d’études de français, langue d’enseignement, tant au Québec qu’en France, en Belgique ou en Suisse romande, on retrouve des prescriptions plus précises quant à l’enseignement et à l’apprentissage de l’oral, un oral perçu certes comme objet d’enseignement, mais également, et de manière affirmée, comme médium d’enseignement et d’apprentissage, quelles que soient les disciplines étudiées. »

• BIANCO M., Du langage oral à la compréhension de l’écrit, Presses universitaires de Grenoble, octobre 2015.
https://books.google.be/books?id=R_GfCwAAQBAJ&pg=PT61&lpg=PT61&dq=langage+oral&source=bl&ots=iFBmYii_Gd&sig=ACfU3U0svYlQ5s6Kiu9TEIAKcJF4_YlEYg&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiWlJut2__kAhXQTxUIHX_0BlA4eBDoATAFegQICRAB#v=onepage&q=langage%20oral&f=false
Le 2e chapitre de cet ouvrage interroge les continuités et les ruptures existant entre l’acquisition du langage au cours des premières années de vie et l’apprentissage de la lecture tout au long de l’école primaire. Sa première partie expose les conséquences des retards ou des perturbations du développement du langage oral précoce sur les acquisitions scolaires ultérieures et passe en revue les travaux qui ont tenté d’établir les facteurs responsables de ce développement. La seconde insiste sur les conséquences du développement langagier sur l’adaptation scolaire ultérieure et montre que les difficultés liées à l’origine socioéconomique ne sont pas une fatalité.

• COLOGNESI S., Faire évoluer la compétence scripturale des élèves, thèse présentée à l’UCL, 13 juin 2016.
https://www.researchgate.net/publication/290431071_Faire_evoluer_la_competence_scripturale_des_eleves
« Développer la compétence scripturaire des élèves est le but de notre recherche. Nous avons développé une méthode pour apprendre à écrire en nous basant d'une part sur des préceptes théoriques et en examinant d'autre part les concepts existants («chantier» et «écriture créative»). La méthode testée en classe a permis de mettre à nu un modèle de développement de la compétence scripturaire dans un environnement universitaire et de se focaliser sur : les effets des échafaudages proposés, l’impact des périodes d’interactions entre pairs, la valeur ajoutée des médiations métacognitives, le transfert des enseignements, l'évolution de l'approche d'écriture des élèves, l'évolution d'un élève au cours du processus d'écriture, l'effet global de la méthode par rapport aux approches plus classiques, les réactions des utilisateurs sur le terrain. »

• COLOGNESI S., DESCHEPPER C., Ça te parle? (manuel), Editions Erasme.
https://www.editionserasme.be/

• COLOGNESI S., DESCHEPPER C. « BLABLABLA... Ou développer des habiletés d’écoute et de prise de parole à partir d’un album jeunesse », February 2018, dans Pleins feux sur l'album, Edition : CDFDF, Chapter: 8, Publisher : CDFDF, Editors: Isabelle Montésinos-Gelet, p.125-150.
https://www.researchgate.net/publication/323227873_BLABLABLA_Ou_developper_des_habiletes_d'ecoute_et_de_prise_de_parole_a_partir_d'un_album_jeunesse
« Dans une perspective socio-constructiviste, nous avons mis sur pied une séquence didactique visant à travailler le savoir écouter (et principalement la compétence d’organisation générale du texte) et le savoir parler (utiliser un lexique approprié à la prise de parole) au départ de l’album de Fabienne Seguy et Yann Fastier Blablabla. »

• DE PIETRO J.-F., FISHER C., GAGNON R., L'oral aujourd'hui: perspectives didactiques, Presses universitaires de Namur, 2017.
https://books.google.be/books?id=Lmo2DwAAQBAJ&pg=PA153&lpg=PA153&dq=Dumais+et+Lafontaine&source=bl&ots=2XoTlni_MC&sig=ACfU3U1zHHTWK-UM6_wXFRuX2hUDmwKAPQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwirtNKalYrlAhWHEMAKHWdHCoA4ChDoATABegQIBxAB#v=onepage&q=Dumais%20et%20Lafontaine&f=false
« Interroger les fondements d'une didactique de l'oral, comme le propose cet ouvrage, fait inévitablement surgir les nombreux obstacles que rencontrent encore enseignants et didacticiens, quand ce n'est pas la possibilité même d'enseigner l'oral qui est remise en cause ».

• DISPY M., DUMORTIER J;-L., VAN BEVEREN J., Explorer l'exposé. S'informer et écrire pour prendre la parole en classe. De la fin du primaire à la fin du secondaire, Presses universitaires de Namur, aout 2012, (Tactiques, n° 7).
http://pun.be/fr/livre/?GCOI=99993107732140&fa=author&person_id=194
« Une très modeste enquête sur l'exposé, menée en CFWB auprès d'enseignants du primaire et du secondaire supérieur, nous a permis de dresser ces deux constats. 1° Lors des activités scolaires d’exposé, l’attention est focalisée sur la performance : le plus souvent, ce qui devrait se faire en amont et en aval de celle-ci est passé sous silence ou négligé et, à tout le moins, ne donne pas lieu à des tâches préparatoires. 2° Les ressources à mobiliser avant, pendant et après la présentation d’un exposé font très rarement l’objet d’une programmation. Principalement adressé aux enseignants, à leurs formateurs et conseillers, le présent ouvrage peut apparaitre comme une réaction à ces deux constats. Trois parties le constituent : une réflexion théorique sur le genre de l’exposé, des propositions d’activités destinées aux élèves du dernier degré de l’enseignement primaire et des trois degrés de l’enseignement secondaire et, enfin, une proposition de programmation relative à l’exposé, qui couvre ces mêmes étapes de la scolarité. »

• DOLZ J., DUFAYS J.-L., GARCIA-DEBANC C., SIMARF C., Didactique du français langue première, De Boeck Supérieur, 2010.
https://www.amazon.fr/Didactique-du-fran%C3%A7ais-langue-premi%C3%A8re/dp/2804161730
« Rédigé par quatre didacticiens issus des principaux pays francophones, la France, le Québec, la Belgique et la Suisse, ce livre présente la didactique du français à la fois comme une discipline de formation et une discipline de recherche, et tente de répondre aux principales questions que se posent les enseignants de français.» Un chapitre concerne l’oral.

• DOLZ J., SCHNEUWLY B., Pour un enseignement de l'oral : initiation aux genres formels publics, Paris : ESF,1998.
https://www.amazon.fr/Pour-enseignement-loral-Initiation-formels/dp/2710120224
« Cet ouvrage, aboutissement d'une recherche impliquant chercheurs et ensei­gnants, propose une démarche systématique d'enseignement à travers un travail sur l'oral dans ses multiples formes. »

• DUMAIS C., SOUCY E., PLESSIS-BÉLAIR G., « La didactique de l'oral au préscolaire et au primaire au Québec : portrait d'un domaine de recherche en émergence » dans EL EUCH S., GROLEAU A. et SAMSON G. (dir.) Didactiques: bilans et perspectives. Québec, PUQ, 2017.
https://www.puq.ca/catalogue/livres/didactiques-bilans-perspectives-3171.html
« Les auteurs du présent ouvrage rendent ici accessibles des connaissances issues de la recherche dans les différentes didactiques. Ce livre intéressera étudiants en éducation et professionnels de la didactique. Ils y trouveront des connaissances utiles à la formation et y découvriront le rôle de grandes figures dans chaque discipline. »

• DUMAIS C., LAFONTAINE L., PHARAND J., « J’enseigne et j’évalue l’oral : pratiques effectives au 3e cycle du primaire », dans DE PIETRO J.-F., FISHER C., GAGNON R. (Eds.), L’oral aujourd’hui : perspectives didactiques, p. 151-174. Namur: Presses universitaires de Namur, 2017.
https://www.irdp.ch/data/secure/2493/document/depietro_oral_aujourdhui.pdf
« La question n’est plus de légitimer l’existence d’un volet oral dans l’enseignement du français, mais bien de penser une didactique de l’oral opératoire, notamment fondée sur des recherches dont les résultats empiriques pourraient guider la sélection des contenus et des méthodes et l’élaboration des dispositifs. »

• ENGLEBERT A., KANDJI M. A., DIA A., CAMARA I., Développer la compréhension et la production orales en français chez l’élève, IFADEM, Paris, Ed. 1, 2015.
https://www.ifadem.org/sites/default/files/ressources/6_livret_senegal.pdf
Manuel qui élabore une séquence de l’enseignement de l’oral.

• FLOOR A., « Prendre la parole » (site de l’UFAPEC).
http://www.ufapec.be/nos-analyses/3412-oral.html
« Nous allons dans cette analyse explorer ce que veut dire communiquer, maitriser la langue orale et cerner les missions de chacun, parents et enseignants, par rapport à cet apprentissage. » (…) L’UFAPEC est convaincue qu’en développant chez les enfants et les jeunes davantage de compétences de communication et de confiance en soi, ce « pacifisme verbal » pourrait être enrayé et laisser la place à un savoir et oser parler respectueux des deux protagonistes de la communication. (…) À l’école et à la maison, la leçon de langage est permanente. La capacité à prendre la parole aujourd’hui est d’une importance capitale pour chacun et correspond à une véritable exigence de démocratisation de l’école et de la société. »

• HASSAN R. et BERTOT Fl. (dir.), Didactique et enseignement de l'oral, dans PUBLIBOOK (site de).
https://www.publibook.com/didactique-et-enseignement-de-l-oral-rouba-hassan-et-florence-bertot-dir.html/
« S'appuyant sur les recherches théoriques et empiriques en didactique, mais pas uniquement, il propose une réflexion sur l'oral, sa place à l'école primaire, sa spécificité en tant que moyen ou qu'« instrument » de l'enseignement, la façon dont il peut devenir un objet d'enseignement ou de travail pour les enseignants et pour les élèves du primaire. »

• LAFONTAINE L. « Que pensent enseignants et élèves de l'enseignement de l'oral ? », dans LAFONTAINE L., BERGERON R. et PLESSIS-BÉLAIR G., L'articulation oral-écrit en classe. Une diversité de pratiques, p. 83-104, Montréal, PUQ, collection « Intervention », 2008.
https://www.puq.ca/catalogue/livres/articulation-oral-ecrit-classe-1712.html
« Dans cet ouvrage collectif, les enseignants de tous les ordres, de tous les milieux linguistiques et de toutes les disciplines ainsi que les étudiants en formation à l’enseignement trouveront des pratiques concrètes et diversifiées pour travailler l’articulation oral-écrit sur un plan didactique. »

• SIMARD C., DUFAYS J.-L., DOLZ J., GARCIA-DEBANC C., Didactique du français langue première, Bruxelles, De Boeck Supérieur, 2014.
https://www.deboecksuperieur.com/ouvrage/9782807322448-didactique-du-francais-langue-premiere
« Comment enseigner la langue française ? Rédigé par quatre didacticiens issus des principaux pays francophones, la France, le Québec, la Belgique et la Suisse, ce livre présente la didactique du français à la fois comme une discipline de formation et une discipline de recherche. Il propose un exposé clair des principes et concepts de la didactique du français en ce qui touche la lecture, l'écriture, l'oral, la grammaire et la littérature ».

© Adobe Stock / cristovao31

II. REVUES ET ARTICLES

• « Apprendre et prendre la parole au cycle 3 » (présentation du dossier) sur SNUipp FSU (syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC) (site du).
https://www.snuipp.fr/publications/articles/presentation-du-dossier-apprendre-et-prendre-la-parole-au-cycle-3
« Apprendre à parler et parler pour apprendre, telle est la philosophie des nouveaux programmes du cycle 3 (CE2 - CM1 - CM2 ) qui placent l’oral au cœur des apprentissages. Une démarche qui contribue à la réduction des inégalités scolaires et sociales liées aux usages de la langue et du langage à l’école, mais qui ne s’improvise pas. Quelle didactique, quelles pratiques, comment évaluer ? Avec une interview d’Elizabeth Bautier, chercheuse travaillant principalement sur les inégalités scolaires et sociales liées aux usages de la langue et du langage dans le cadre des apprentissages scolaires. »

• BASTIDE I., JOIGNEAUX I., « Littératie précoce, albums et lectures partagées à l'école maternelle », dans Spirale, revue de recherches en éducation, N° 53, 2014, p. 9-19.
https://www.persee.fr/doc/spira_0994-3722_2014_num_53_1_1045
« Cet article part de l’hypothèse que l’entrée dans l’écrit se réalise dès l’âge préscolaire (maternelle), avant même l’enseignement de la lecture et de l’écriture. En prenant comme cadre des travaux appartenant au courant de l’emergent literacy, nous cherchons ainsi à étudier comment différents types de lectures partagées observables actuellement à l’école maternelle prennent appui sur les caractéristiques des albums. Nous avons pu distinguer quatre types de lecture (lectures oralisations, lectures mises en scène, lectures dialogiques, lectures enquêtes) et montrer en quoi elles constituent différentes entrées dans l’écrit ».

• CADET L. et PEGAZ PAQUET A., « La question de l’oral », dans Le français aujourd'hui, 2016/4, N° 195, p. 3 - 8.
https://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2016-4-page-3.htm
Les auteurs introduisent un dossier sur la question de l’oral.
« Protéiforme, l’oral apparait tout à la fois et parfois de façon concomitante, objet d’apprentissages langagiers, moyen d’apprentissages disciplinaires, ressort de l’activité réflexive et de l’élaboration cognitive, médium de la communication et de l’interaction à l’intérieur de la sphère scolaire et extrascolaire, support de l’entrée dans l’écrit. C’est sans doute la raison pour laquelle sa conceptualisation est difficile, que l’on se situe au niveau de l’objet lui-même et de sa définition, au niveau de son enseignement, comme au niveau de sa didactique. »

• COLOGNESI S., DESCHEPPER C., « Les pratiques déclarées de l’enseignement de l’oral au primaire : qu’en est-il en Belgique francophone ? », dans Language and Literacy, Volume 21, Issue 1, 2019.
https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal%3A212862/datastream/PDF_01/view
Les auteurs réalisent un état des lieux de l’enseignement oral en primaire.
« Cette contribution apporte des informations sur les pratiques déclarées des enseignants concernant l’enseignement de l’oral. Elle a en effet pour visée de traiter les questions suivantes : Que font les enseignants belges pour travailler les compétences en Savoir Parler et Écouter ? Quelles sont les pratiques et les gestes professionnels qu’ils estiment mobiliser dans leurs pratiques ? À quelle fréquence et pourquoi travaillent-ils l’oral en classe ? C’est l’analyse des données recueillies par questionnaire auprès de 290 enseignants du primaire qui nous permet d’élaborer des éléments de réponse. »
L’article propose, en conclusion : « Pour aller plus loin, nous postulons que mobiliser plus largement la didactique de l’écrit au profit de celle de l’oral,… est une voie à explorer. »

• COLOGNESI S., DESCHEPPER C., Itinéraires comme dispositif d’enseignement / apprentissage de l’oral. Quand les élèves du primaire apprennent à réaliser des reportages audiovisuels, 2018.
https://www.researchgate.net/publication/328531477_Itineraires_comme_dispositif_d'enseignementapprentissage_de_l'oral_Quand_les_eleves_du_primaire_apprennent_a_realiser_des_reportages_audiovisuels
« Nous avons cherché à élargir la gamme des dispositifs pour enseigner l’oral et avons, au vu des résultats amenés par les différentes classes où l’avons expérimenté (Colognesi & Lucchini, 2018), tenté de transférer à l’oral une ingénierie que initialement conçue pour travailler l’écrit : le dispositif Itinéraires (Colognesi, 2015). Elle se fonde sur l’idée que, pour écrire un genre choisi, plusieurs versions sont nécessaires pour aboutir à une version finale correcte ; tout en accompagnant les élèves par des étayages (les interventions que l’enseignant peut leur offrir pour les amener à surmonter les difficultés rencontrées, inhérentes au genre à produire), des temps d’interactions avec leurs pairs (pour donner des rétroactions sur les productions des autres) et des questions métacognitives (posées avant, pendant et après les tâches). Notre problématique interroge donc la transposition didactique d’un dispositif destiné à l’enseignement/apprentissage d’un genre écrit vers un genre oral; et quels effets ce dispositif peut amener sur le développement des capacités orales des élèves. Nous relatons ici une expérimentation réalisée dans une optique exploratoire avec des élèves de 10-11 ans qui ont été amenés à produire des reportages audiovisuels. »

• DELBRASSINE D., « Le concept d'oralité et ses rapports avec la didactique de la lecture et de la littérature », 27 aout 2019, Intervention lors du XIVcolloque de l’Association internationale pour la Recherche en Didactique du Français « Les concepts dans la recherche en didactique du français. Émergence et création d’un champ épistémique ».
https://orbi.uliege.be/handle/2268/239123
« Le concept d'oralité, en réception et en production, est négligé dans les définitions actuelles de la lecture et dans l'approche de la littérature. La situation s'explique par l'histoire de la lecture et cette relégation au second plan a des conséquences néfastes sur l'enseignement-apprentissage. Plaidoyer pour une meilleure prise en compte de l'oralité dans l'enseignement de la littérature. »

• GAUSSEL M., « Je dis, tu parles, nous écoutons : Apprendre avec l’oral », dossier Edupass, avril 2017.
https://edupass.hypotheses.org/1138
« Pour mieux cerner les enjeux liés aux questions de l’oral à l’école, ce Dossier de veille s’intéressera aux relations entre le langage et la construction de la pensée, la façon dont l’expression orale conditionne les apprentissages et les enjeux liés à l’oral pour l’adaptabilité sociale et la réussite scolaire. Une deuxième partie abordera la place des activités langagières dans l’enseignement et ce que peut être une didactique de l’oral. »

• GRANDATY M., LAFONTAINE L. (dir.), « L'enseignement de l'oral à l'école », N° 36, 2016, (dossier) sur LES DOSSIERS DES SCIENCES DE L'EDUCATION (site de),
https://journals.openedition.org/dse/1327
« Le langage oral a-t-il besoin d’être enseigné à l’école et si oui, sous quelle forme  ? Le dossier abordera cette question en décrivant la nature réelle du rapport entre l’oral et l’écrit afin de se poser ensuite la question de la nature de l’objet oral à l’école : objet simplement «  travaillé » (situations orales plus ou moins contrôlées) ou objet «  enseigné » (dispositifs et contrats didactiques explicites) ? L’écrit et l’oral sont-ils si distincts et certaines formes d’oral participent-elles du domaine des «  connaissances secondes » ? »
On y trouve notamment :
- BAUTIER E., « Et si l’oral permettait de réduire les inégalités ».
« Ainsi, la nature de l’oral et de sa place dans la classe que nous développons ci-après suppose, pour participer des apprentissages des élèves, des modes de socialisation langagière que tous ne partagent pas du fait de leurs habitudes langagières. »
Ainsi que :
- DUMAIS Christian, « Proposition d’une typologie des objets d’enseignement/apprentissage de l’oral ».

• « L'oral à la une », dossier de la revue Érudit, N° 133, printemps 2004, Québec français.
https://www.erudit.org/fr/revues/qf/2004-n133-qf1185444/
« Le présent dossier traite de l'oral dans son double statut d'objet et de moyen d'apprentissage. Neuf collaborateurs livrent ici le fruit de leurs réflexions didactiques sur l'enseignement de l'oral en privilégiant ou bien l'objet ou bien le moyen. »

• NONNON E., « 40 ans de discours sur l’enseignement de l’oral ». dans Pratiques, « Enseignement/apprentissage de la langue, des textes et des discours. 40 ans de Pratiques », N° 169-170, 2016 (site de).
https://journals.openedition.org/pratiques/3115
« Bien que les savoirs sur la langue parlée et les interactions se soient beaucoup développés, la recherche didactique sur l’enseignement de l’oral a connu malgré ses enjeux une histoire à éclipses. L’évolution des discours depuis 40 ans est significative à la fois des spécificités de cet objet de travail, et de questions et tendances plus générales de la didactique du français face aux problèmes qui se posent à elle, qu’elle a assumés de façon différente, ou contournés plus ou moins selon les périodes. »

• PERRENOUD Ph., À propos de l’oral, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation, Université de Genève, 1988.
https://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1988/1988_14.html
Dans cet article, Philippe Perrenoud dégage les pistes une pédagogie explicite de l’oral.

• PERRENOUD Ph., « Bouche cousue et langue bien pendue ? L’école entre deux pédagogies de l’oral », Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation, Université de Genève (site de), 1988.
https://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1991/1991_10.html
Pour l’auteur, la construction d’une pédagogie de l’oral « exige un détour par une réflexion sur la langue, la communication, le travail scolaire ». Il défend que « contrairement à l’illusion rénovatrice, l’oral scolaire est une réalité ancienne. Avant d’inventer une nouvelle pédagogie, il importe de prendre conscience de la place de la communication orale dans les classes, de ses fonctions et de son statut actuels. » Pour essayer de clarifier les objectifs d’une pédagogie de l’oral : savoir écouter et parler, pour quoi faire ? En s’arrêtant ensuite sur les effets pervers possibles d’une scolarisation de l’oral, source possible d’inégalité accrue devant l’école. In fine, il traite d’évaluation, de différenciation, de moyens didactiques.

• TOZZI M., SUEUR B. (coord.), « La parole des élèves », dans Cahiers pédagogiques, N° 538, aout 2015.
https://www.cahiers-pedagogiques.com/Quelle-place-pour-la-parole-de-l-eleve
Dans leur avant-propos, les auteurs introduisent « un dossier sur la parole de l’élève à l’école : pour se construire une identité personnelle et collective ; pour penser, argumenter, apprendre, dans les disciplines, la vie de classe et d’établissement ; et pour l’intervention dans l’espace public et la représentation démocratique (délégués, conseil d’élèves, coopératif, CVC, CVL). »
Ils citent trois enjeux en cause : l’enjeu identitaire, l’enjeu réflexif et l’enjeu citoyen.

• « Savoir écouter, Savoir parler », dans TRACeS de changements, N° 189 janvier - février 2009 (site de).
https://www.changement-egalite.be/no189-Savoir-ecouter-Savoir-parler
« Donc, ça s’apprend, mais pas n’importe comment. Il s’agit ici de se sentir autorisé à participer au grand jeu de l’enjeu des mots : le jeu de l’idéologie ».
Avec notamment des articles de Thérèse Diez qui évoquent son travail de professeur de français du secondaire inférieur : « Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient soie », « Les rich’man et les entredeux ».

• SCHEEPERS C. (HE Lucia de Brouckère), « Les verbalisations écrites et orales des enseignants autour des journaux des apprentissages », juin 2016, dans Lettre de l'AIRDF (Association internationale pour la recherche en didactique du français).
https://orbi.uliege.be/handle/2268/203072

• SCHNEUWLY B. et al. « L'oral s'enseigne! Éléments pour une didactique de la production orale », dans Enjeux, 1996, n° 39/40, p. 80-99 (CEDOCEF, UNamur).
http://archive-ouverte.unige.ch/unige:34112

• SÉNÉCHAL K., CHARTRAND S.-G., « États des lieux de l’enseignement du français (ELEF) », dans Les cahiers de l’AQPF, 2011, 1 (1), p.4-5.
https://www.aqpf.qc.ca/sites/default/files/cahiers-aqpf/201701132241/Janvier2011Vol1No1.pdf

• VINCENT C., « Le Creative School Lab : un lieu d'innovation pédagogique ».
https://www.hel.be/sites/default/files/PDF/le_creative_school_lab_un_lieu_d_innovation_pedagogique_-_article.pdf
« Lors de cette première année de projet, l’objet du travail mis en œuvre dans le Creative School Labvise à traiter une problématique qui se situe au centre des préoccupations de tout enseignant, du fondamental au supérieur : la maîtrise de la langue française orale(MLFO) ».

Évaluer, s’autoévaluer, progresser : bienveillance et respect sont les maitres-mots.
Évaluer, s’autoévaluer, progresser : bienveillance et respect sont les maitres-mots.
© PROF/FWB

III. SITES ET PRESENTATIONS

• ASSOCIATION BELGE POUR LA LITTÉRATIE - SECTION FRANCOPHONE (site de),
https://www.ablf.be

• ASSOCIATION BELGE DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS (site de),
http://www.abpf.be

• COLOGNESI S., DESCHEPPER C., MONCAREY C., STORDEUR M.-F., WIERTZ Ch., Une recherche collaborative sur les pratiques efficaces pour enseigner l'oral au primaire Focus sur le processus de co-construction d'une modélisation. 10.13140/RG.2.2.27574.45129, PowerPoint, 2019.
https://www.researchgate.net/publication/335528516_Une_recherche_collaborative_sur_les_pratiques_efficaces_pour_enseigner_l'oral_au_primaire_Focus_sur_le_processus_de_co-construction_d'une_modelisation
Ce PowerPoint présente un Groupe collaboratif pour l’enseignement de l’oral (GCEO) dans le primaire : 12 participants, formateurs d’enseignants (didacticiens et psychopédagogues), enseignants, étudiants-chercheurs en sciences de l’éducation (en maitrise et en thèse) et chercheurs universitaires.

DUEZ J., Les temps des enfants, Observatoire de l’enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse, 2004.
http://www.oejaj.cfwb.be/index.php?id=5216
Durant plus de vingt ans, Jacques Duez, professeur de morale dans l’enseignement primaire et secondaire, a filmé ses élèves en réflexion sur de multiples sujets : quotidiens, philosophiques, politiques… De ce travail a résulté des émissions de télévision, notamment Les enfants de l'année blanche, Journal de classe et Le Temps des enfants. Cette dernière a été réalisée à la demande de l'Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la jeunesse. Il y explore ses archives avec Gentile Manni, psychopédagogue, et Patricia Palermini, philosophe. Le Journal de classe de Jacques Duez est également disponible sur le site de Sonuma.
https://www.sonuma.be/archive/journal-de-classe-du-13092002

• EDUSCOL
Le site du Ministère de l’éducation nationale française comprend notamment :
- « La prise en compte de l’oral au lycée ».
https://eduscol.education.fr/cid140653/la-prise-en-compte-de-l-oral-au-lycee-travailler-les-competences-orales-avec-les-eleves.html
Le dossier sur « La prise en compte de l'oral au lycée : travailler les compétences orales avec les élèves » comprend notamment des vidéos des conférences du séminaire, « La prise en compte de l'oral au lycée ; travailler les compétences orales avec les élèves », qui s'est déroulé à Paris, les 9 et 10 mai 2019. Il concernait l'ensemble des disciplines des lycées général et technologique.
On y trouve l’intervention de Jean-Louis Chiss, professeur en sciences du langage et didactique du français, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3, intitulée « La didactique de l’oral ».
- MAUVIEL Fl., « La parole à l'école. Permettre aux élèves d'enregistrer leurs productions orales pour les améliorer. », EDUSCOL (site de).
https://primabord.eduscol.education.fr/la-parole-a-l-ecole
« Ce projet interdisciplinaire fait la part belle au développement des compétences langagières, plus spécifiquement à l’oral. Par la création de capsules vidéo et d’un "flash info", les élèves se sont impliqués dans ce travail collaboratif et créatif. »

• ENSEIGNEMENT.BE
Le portail de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles héberge de nombreuses ressources et notamment :
Quelles compétences attendre et exercer dans la formation des enseignants à la communication écrite et orale, 1999.
http://enseignement.be/index.php?page=24885&navi=862&rank_page=24885
Ce manuel comprend 14 fiches qui peuvent être consultées dans un ordre aléatoire. Chacun pourra puiser au hasard de ses envies ou selon l’urgence de ses nécessités pour se former à mieux communiquer ou à gérer la communication en classe.
- GUERREIRO C., « S'entrainer à l'oral du bac avec les TICE – Expérimentation menée dans une classe de 1re S ».
http://enseignement.be/index.php?page=23827&do_id=3141&do_check=
Les simulations par paires - Développer et vérifier l'expression orale.
Des fiches pour s'entraîner à se débrouiller, à réagir à l'imprévu et à négocier un contenu en utilisant des stratégies de communication...
http://enseignement.be/index.php?page=25938&id=287&rank_page=0
Les fiches d'interaction orale - Développer l'expression orale.
Ces fiches visent à favoriser l'expression orale au départ de situations proches de la vie réelle...
http://enseignement.be/index.php?page=25938&id=289&rank_page=0
- « Ressources pédagogiques secondaire - français - parler/écouter ».
http://enseignement.be/index.php?page=24342&navi=732&rank_page=24342

• « Exposé » sur LEWEBPEDAGOGIQUE (site de).
http://lewebpedagogique.com/expose/
"Parce qu’on a souvent à faire des exposés, plusieurs fois par an, dans toutes les classes, et à tous les niveaux, LeWebPédagogique a créé le blog "J’ai un exposé à faire !" afin d’aider tous les élèves à faire leur exposé. Méthodologie, exemples, conseils, etc. :
- des méthodes de travail pour le primaire, le collège ou le lycée (onglet Méthodo)
- de nombreux exemples d’exposés sur des sujets très divers classés par thèmes (animaux, géographie, histoire, littérature, sciences)
- des pistes et des ressources pour vous aider à faire votre propre exposé.

Jérôme Uylebroeck : « L’ensemble de mes parcours cherche à découvrir ou approfondir une éducation systématique aux paramètres de la prise de parole. »
Jérôme Uylebroeck : « L’ensemble de mes parcours cherche à découvrir ou approfondir une éducation systématique aux paramètres de la prise de parole. »
© PROF/FWB

IV. RESSOURCES PROPOSÉES PAR LE SERVICE GÉNÉRAL D’INSPECTION

Dans son rapport sur l’enseignement de la langue d’apprentissage (2017-2018), le Service général d’Inspection cite plusieurs ressources :

• « Portfolio européen des Langues » sur PORTAIL DES POLITIQUES LINGUISTIQUES (CONSEIL DE L'EUROPE).
https://www.coe.int/fr/web/portfolio

• HINDRYCKX G., NYSSEN M.-Cl., L'oral au quotidien - Pistes de réflexion et d'action pour l'enseignement du langage oral au cycle 2 ans 1/2 à 5 ans, brochure disponible via respel@cfwb.be.
http://www.enseignement.be/index.php?page=25938&id=5090

• CAFFIEAUX C., LECLOUX S., VAN LINT S., L’entrée dans l’écrit à l’école maternelle, 2014.
http://www.enseignement.be/download.php?do_id=1331&do_check=OBUFHUPFDL

• Enseigner aux élèves qui ne maitrisent pas la langue de l’enseignement, AGE, 2014.
http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=3627
Cette brochure se complète par des séquences d’apprentissage et une bibliographie.

• Le programme Parler : lire à ce sujet :
« P.A.R.L.E.R pour prévenir les difficultés en lecture » dans PROF n°41, avril-mai-juin 2019.
http://www.enseignement.be/index.php?page=27203&id=2705

• Le projet Décolâge : lire à ce sujet un espace d’enseignement.be :
http://www.enseignement.be/index.php?page=26594

• Le répertoire de méthodes de FLE pour enfants réalisé par le CRID (Centre de ressources et d’ingénierie documentaire).
https://www.ciep.fr/sites/default/files/atoms/files/repertoire_methodes_fle_enfants.pdf
« Ce répertoire recense les méthodes pour enfants publiées depuis les dix dernières années par les maisons d’éditions françaises spécialisées en FLE. Elles sont classées par ordre alphabétique de titre. A chaque titre est associé le niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) qui lui correspond (présentation synthétique des niveaux par compétences, p. 26-27). »

Bernadette Loriers : « Peu à peu, je donne à mes 2e différenciée une grammaire de la parole ».
Bernadette Loriers : « Peu à peu, je donne à mes 2e différenciée une grammaire de la parole ».
© PROF/FWB

V. FORMATIONS

V.1. IFC

- Français : enseigner et évaluer l'oral de la 4e à la 7e année du secondaire ordinaire. 202001910, en 2020.
- Comment mener un dialogue socratique avec les élèves des 2e et 3degré secondaire ? 220001903, en 2020.
- Grâce à des dispositifs de controverse entre opinions personnelles, construisons des outils pour renforcer l'objectivité et construire le vivre ensemble avec les élèves. 220001904, en 2020.
- Comment animer des ateliers philo avec des adolescents. Nouvelles Pratiques Philosophiques: café philo et discussion à visée philosophique. 220001905, en 2020.
- Apprendre à débattre et à discuter. 220001907, en 2020.
http://www.ifc.cfwb.be/

V.2. FOCEF

La FOCEF a mis l’accent sur le parler cette année : elle invitait les enseignants à participer en novembre 2019 aux formations proposées dans le cadre de la « Quinzaine des réussites, Parler un essentiel...?...! » et notamment :
- Le jeu de société à l’école : pourquoi et comment l’exploiter au service du savoir parler ?, 11052.
- Bla... Bla... Bla... du savoir parler dans tous ses états !, 11053.
- Enseigner et évaluer les compétences orales, oui mais comment ?, 11054.
- Améliorer sa maitrise de la langue grâce aux maths... et inversement !, 11055.
- Osez vivre le savoir parler autrement !, 11056.
- Vos pratiques pour favoriser l’oral en langues modernes : partageons-les ! Forum semi-ouvert, 61804.
Si, par le biais de son plan de formation/plan de pilotage, une direction est intéressée par une de ces thématiques, il est envisageable d’organiser certaines de ces formations (Micro) en école.
Dans son catalogue, la FOCEF dispose de deux autres formations :
- Je parle, tu parles, nous nous comprenons (maternel), 11008, en 2020.
- Je parle, tu parles, nous nous comprenons (primaire), 11009, en 2020.
http://enseignement.catholique.be/segec/fileadmin/DocsFede/FoCEF/Catalogue/2019/Brochure%202019-2020.pdf

V.3. CECAFOC

Les formations suivantes ont été présentées à la Journée des professeurs de français organisée le 14 octobre 2019.
http://enseignement.catholique.be/cecafoc/images/dispositif%20FRANCAIS/Formations%20Francais%202019-2020%20ACTUALISE.pdf
Certaines peuvent être organisées en école, avec un groupe de 8 personnes minimum, à une date à déterminer. D’autres le sont fin janvier 2020 dans le cadre du dispositif Forfor. D’autres encore sont dans le catalogue Cecafoc 2019-2020 (http://enseignement.catholique.be/cecafoc). Parmi elles :
- Prendre la parole en public (en école).
- Qu'ils parlent, qu'ils débattent, qu'ils jouent... mais qu'ils s'expriment ! (en école).
- Pousser les bancs sur les planches : construire un cours autour d'une création (Forfor, en école).
- Nouveau programme D2 HGT (UAA4) -Défendre oralement une opinion (Forfor, en école, catalogue).

V.4. CECP

- Imaginer et construire des jeux de langage en continuité de 2,5 à 10 ans, 2EC-510, en 2020.
- Ludolexique - Approche du lexique dans une démarche ludique, 2EC-529, en 2020.
https://www.cecp.be/refeos/wp-content/uploads/2019/10/2019.10.01.Formation.volontaire.2019-2020.pdf

V.5. CPEONS

- Communication non verbale: jeux et enjeux, PH05, en 2020.
- Confiance en soi pour mieux communiquer, VB06, en 2020.
- Voix, parler et être écouté, PH29, en 2020.
http://www.cpeons.be/Files/files/Formation/Form_Sec_CEFA/19-20/CATALOGUE%20FORMATIONS%202019-2020.pdf

Joindre le geste à la parole, défi du « jeu de la trottinette ».
Joindre le geste à la parole, défi du « jeu de la trottinette ».
© PROF/FWB/Jean Poucet

VI. PARTENAIRES NON SCOLAIRES

• Projet Dédra-MATH-isons.
https://uclouvain.be/fr/facultes/epl/dedra-math-isons.html
Ancrer les maths dans la culture et la vie quotidienne, c’est possible. La preuve avec Dédra-MATH-isons, colloque destiné aux élèves du secondaire.
Lire à ce sujet « Dédra-MATH-isons, pour mathématiciens en herbe » dans le magazine PROF 42, de juin-juillet-aout 2019.
http://enseignement.be/index.php?page=27203&id=2761&check=ITNNWUCAMK

• Projet Bienveillance à l'école (BALE).
http://www.bienveillance-ecole.be/bale
Ce projet réunit les élèves dans des cercles de parole. L'objectif : développer l'intelligence émotionnelle pour améliorer le climat scolaire.
Lire à ce sujet « La bienveillance s'apprend en classe » dans le magazine PROF 44, de décembre 2019-janvier et février 2020.
http://enseignement.be/index.php?page=27203&id=2919&check=JJFVZWAOQA

• Les conseils coopératifs et citoyens.
Le conseil coopératif et citoyen est un espace de parole ritualisé et hebdomadaire. Il permet aux élèves de mettre en commun réussites, difficultés et échecs dans la vie de la classe, de réfléchir pour trouver consensus et solutions. Ces conseils sont un projet pilote du Pacte pour un Enseignement d’excellence, dans le but de renforcer la démocratie scolaire.
Lire à ce sujet « Construire un conseil coopératif et citoyen en classe » dans le magazine PROF 42, de juin-juillet-aout 2019.
http://enseignement.be/index.php?page=27203&id=2778&check=GXLSPUENDO

• Projet Debateville.
Sophie Buysse a lancé le projet Debateville, qui anime des groupes de débat extra-scolaires. Elle explique sa démarche dans « Débattre, la clé d'un meilleur avenir pour les jeunes », dans L'ECHO (site de), 13 septembre 2019.
https://www.lecho.be/opinions/carte-blanche/debattre-la-cle-d-un-meilleur-avenir-pour-les-jeunes/10161820.html
Voir aussi à ce sujet le compte FB : https://www.facebook.com/debateville/

• ELOQUENTIA.
http://www.eloquentia.brussels/
Le concours d'éloquence Eloquentia Bruxelles s’adresse à tous les jeunes bruxellois de 17 à 25 ans. L’accès au concours est gratuit.
Eloquentia Bruxelles organise aussi des Master classes pour se former.
Eloquentia Bruxelles a aussi un volet pour les écoles secondaires : une équipe aide les jeunes issus d’écoles bruxelloises à se former à la prise de parole et à se produire devant un public.