Enseignement.be - Magazine PROF n°44

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°44

 


Dossier L’oral, un objet d’enseignement

Exercer le droit à la parole

Article publié le 06 / 12 / 2019.

Chaque année, des classes de 5e et de 6secondaire d’écoles bruxelloises se rencontrent et se confrontent, ensemble, à l’exercice du débat.

Jeunes et Politique (1) est un projet mené par la Ligue des Droits Humains depuis plus de dix ans.

Objectifs ? Former, informer et entrainer les jeunes à réfléchir et à débattre autour de diverses thématiques liées à la vie en société.

Méthodes ? Placer des élèves d’écoles bruxelloises en dernier degré du secondaire dans des situations inédites pour défier leurs capacités à argumenter et à convaincre. Avec la complicité étroite de leurs professeurs et de l'équipe de la Ligue et à travers un processus qui aboutit à une rencontre de joutes verbales, sur une scène de théâtre (2) devant un public et un jury.

Le succès du projet tient beaucoup à sa formule en « ateliers » : des élèves provenant de toutes les écoles participantes y sont amenés à travailler ensemble, en sous-groupes, durant les quatre journées qui forment le programme. Depuis leurs premiers pas jusqu’au moment de la confrontation finale avec les « jouteurs » des autres équipes.

Olivier Boutry, coordinateur du projet à la Ligue, ne cesse de le constater : avec ce dispositif, « très rapidement, on ne sait plus quel élève provient de quelle école, c’est l’esprit d’équipe qui domine ».

Le jeu des présentations

Une des sessions 2019 des joutes verbales s’est déroulée en novembre dernier, avec 103 participants provenant de trois écoles – l’Athénée Léon Lepage et le Lycée Émile Jacqmain, situés à Bruxelles, et l’Institut Notre-Dame, à Anderlecht. PROF a assisté à la première journée de travail d’un des six ateliers.

Comme il fallait s’y attendre, les quinze élèves de celui-ci sont assis à côté de leurs condisciples d’école. Ça commence à basculer quand la meneuse de jeu, Nathalie Schouters, professeure de français à l’Athénée Léon Lepage, les invite former des duos d’élèves d’écoles différentes pour se présenter l’un à l’autre.

Un peu plus tard, ils auront à présenter leur nouvelle connaissance à l’ensemble du groupe. Les prénoms des uns et des autres sont maintenant connus et les sièges ne sont plus occupés comme au départ. Quant aux tables, elles seront rapidement repoussées contre les murs pour faire place à la première joute.

D’accord, pas d’accord

« Il faut fermer les zoos ! » Pour ou contre ? D’un côté, le groupe des contre : « Les zoos ont un rôle dans la connaissance scientifique ». De l’autre, celui des pour : « On peut acquérir cette connaissance autrement ». Suivra un plus complexe « Les mariages mixtes, source d’épanouissement ? »

La professeure avait prévenu les élèves que, s’ils changeaient d’avis au fil des échanges, ils pouvaient rejoindre le groupe adverse. Cela ne s’est pas passé cette fois-là. C’est au cours de plusieurs exercices de joute que les élèves découvrent ce que la Ligue entend par « débats mouvants ».

(1) http://www.liguedh.be/jeunes-et-politique/
(2) Au théâtre des Riches-Claires, partenaire du projet.