Enseignement.be - Magazine PROF n°44

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°44

 


Dossier L’oral, un objet d’enseignement

Les mots : pour dire, lire et… jouer

Article publié le 06 / 12 / 2019.

À l’Ecole n°7 Arc-en-ciel, à Molenbeek, les compétences en langage oral des élèves de 3e primaire font l’objet de toutes les attentions. Jusqu’à les approfondir en jeux de scène…

Chaque semaine, les élèves de 3e primaire de cette école sont partagés en trois « groupes lecture » où ils sont accompagnés, selon leurs besoins, par l’une des institutrices d’une équipe de trois. Karine Chave est professeure en remédiation ; Farah Bellouchi se concentre sur l’assemblage syllabique, les sons complexes et la compréhension ; Elsa Gonzalez Velasco travaille le sens, la rapidité et la fluidité, les intonations.

Joindre le geste à la parole, défi du « jeu de la trottinette ».
Joindre le geste à la parole, défi du « jeu de la trottinette ».
© PROF/FWB/Jean Poucet

Le prince des mots tordants

Chacune des institutrices travaille avec les élèves sur un même texte, au même moment.

Et avec La belle lisse poire du prince de Motordu (1), ils s’en donnent à cœur joie. Quel maladroit, ce prince, pour parler de « repasser son singe » et non « son linge » ou de « tomber salade » plutôt que « malade » ! On corrige donc ses fautes, à voix haute, au tableau et dans les cahiers.

Après la récréation, les enfants enfilent leur manteau pour rejoindre la Maison des cultures et de la cohésion sociale, où les attendent deux comédiennes, Virginie et Soasig, pour l’atelier-théâtre. Il faut d’abord retenir le mot de passe, un sésame par lequel chaque séance s’ouvre et se referme. Celui du jour, pas facile à prononcer, est « Huit petites truites ». « Dis-le plus fort », demande Virginie à une des élèves. « En ouvrant grand la bouche, comme une grenouille », complète Soasig. Bravo, beau volume !

Les jeux se succèdent, dont celui de la trottinette. Chacun à leur tour, les élèves doivent prononcer les mots « Ma trottinette est cassée et… » et continuer en mimant une action que leurs condisciples doivent deviner. « Et j’ai boudé ? ». « Râlé ? » Non, le mot à trouver était « ronchonné ». Les synonymes s’enchainent et s’affinent : se dépêcher ou s’empresser ? Tomber ou trébucher ?

Au moment de quitter leurs professeures de théâtre, les élèves se succèdent pour les saluer d’un tonitruant « Huit petites truites ! »

L’enjeu du jeu

L’école travaille avec le théâtre de longue date. « Durant tout un temps, avec les 5e et 6e primaires. Puis on a pensé plus utile de le faire plus tôt, avec les élèves de 3e et de 4e », commente Hafsa Benzouien, qui dirige l’école depuis neuf ans. « Au terme de ces deux années de travail, les progrès sont impressionnants. Certains élèves en sortent même complètement transformés. »

Le projet a été mis en place dans la perspective d’améliorer les compétences en lecture des élèves.

Mais, dans cette classe de 3e, le jeu intervient aussi pour soutenir une multiplicité de compétences de langage. La verbalisation, par exemple, passe par divers rituels, pour désigner ses émotions, échanger de manière constructive pendant les conseils de classe ou encore se corriger avec la « règle du perroquet ». « Au signal de cette règle, traduit Mme Gonzalez Velasco, l’élève répète la correction que j’ai apportée à sa phrase pour en enregistrer la bonne formulation ».

(1) Un album Jeunesse de PEF paru en 1980 et réédité en 2018 chez Gallimard Jeunesse.